PSY … ou … COACH

Deux professionnels qui accompagnent des personnes qui ont besoin d’aide, deux métiers avec leurs similitudes et leurs différences. Voici quelques pistes pour vous aider à comprendre :

 1) Les deux ont suivi une formation qui accède à un diplôme, reconnu par l’état.

  • Les psy ont l’obligation d’avoir suivi une formation diplômante pour exercer.
  • Le coach peut exercer avec ou sans diplôme. C’est alors au client de faire un choix en conscience du professionnel qui va l’accompagner.

N.B : Le diplôme de coach professionnel est inscrit au R.N.C.P (Répertoire National des Certifications Professionnelles).

2) Code de déontologie  

  • Les deux professionnels respectent un code déontologie et sont accompagnés par un superviseur.
N.B : La supervision est l’encadrement et l’accompagnement du coach ou du psy débutant ou expérimenté par un professionnel expérimenté qui possède une théorie claire et approfondie de son métier.

3)   Patient ou Client 

  • Le psychologue soigne un patient. La psychologie est une science médicale.
  • Le coach accompagne un client. Il réalise une prestation de service. Il apporte au client une vue objective de sa situation présente et l’accompagne dans la réalisation de ces objectifs futurs.

4)  Quel accompagnement ?

  • La psychologie cherche à comprendre dans le passé ce qui vous a conduit à être ce que vous êtes aujourd’hui. (Pourquoi n’êtes-vous pas bien ? Qu’est-ce qui pourrait expliquer votre situation actuelle ? S’est-il passé qq chose dans votre enfance ou adolescence ?)
  • Le coach analyse le présent de son client et leurs regards se portent vers l’avenir. (Quelle est votre situation actuelle ? Et quelle est votre situation idéale ? Il vous accompagne pour trouver comment y parvenir )

5)  Nombres de séances

  • Une thérapie en psychologie n’a pas de durée moyenne. Cela dépend du cas de chaque patient.
  • L’accompagnement du coach n’excède pas 10 à 12 séances et dure entre 3 et 5 mois sauf cas exceptionnels. Si cela dure plus longtemps, il est important de comprendre pourquoi car ce n’est pas une situation habituelle.

6)   Engagement

  • Un contrat entre vous et votre thérapeute  est possible sans être systématique.
  • En coaching, l’objectif, quel qu’il soit, est toujours noté dans un contrat avec une date de fin et un nombre de séances.

7) liens et références

Précisions sur les termes de Psychopracticien/Psychologue/Psychothérapeute : consulter le décret dapplication de la loi relative à lusage du titre de psychothérapeute, publié le 20 mai 2010 au Journal Officiel.

Depuis 2016, le Ministère du travail reconnait le métier de Coach Professionnel. Premier pays d’Europe à le faire, la France a inscrit ce Titre professionnel au R.N.C.P (Répertoire National des Certifications Professionnelles).