Où en sont les bonnes résolutions du début d’année ?

En début d’année, vous avez pris un temps de réflexion pour prendre de bonnes résolutions. Vous vous êtes appuyé sur le bilan de l’année passée, vos réussites, vos échecs. Sur la base de ces réflexions, vous avez dressé la liste de toutes les résolutions qui vous semblaient importantes.

Et maintenant, quel est le mode d’emploi pour les tenir ?


1) Des bonnes résolutions, oui, mais combien ?  Sur la liste de bonnes résolutions que vous avez rédigée, indiquer un ordre de priorité devant chaque action. Et choisissez de vous engager sur les deux ou trois premières, pas plus.


2)  Comment rédiger ses bonnes résolutions ?
Si vos résolutions sont rédigées de façon trop simple, vous ne serez pas en mesure de dire si vous les avez tenues ou non en fin d’année. Un objectif bien défini est à moitié atteint. Je vous conseille de reformuler les deux ou trois bonnes résolutions que vous avez sélectionnées en des termes précis et concrets, avec des formulations positives et des verbes d’action.
Exemple : « je veux avoir une meilleure hygiène de vie. » pourra être rédigée « pour avoir une meilleure hygiène de vie, je vais faire du sport 3 fois par semaine »
Ainsi vous pourrez mesurer factuellement la réalisation(ou pas) de vos bonnes résolutions.

3) S’engager sur ses bonnes résolutions :

Vous pouvez les rédiger sur une jolie feuille, ou dans un cahier, ou vous écrire une lettre.  Et pour aller plus loin, s’engager par exemple auprès de votre conjoint, d’une amie, de votre famille, sur les réseaux sociaux, … Et pourquoi pas les afficher sur votre frigo ou dans votre espace de travail ?

4) se faire un plan d’action assez précis :

Le plan d’action n’est pas réservé qu’au domaine professionnel. Vous pouvez  décliner chaque bonne résolution en petites étapes facilement réalisables, avec des délais.

Exemple « pour avoir une meilleure hygiène de vie, je vais faire du sport 3 fois semaine. Le lundi, je fais une heure de marche, le mercredi, je pratique une demi-heure de vélo, et d’ici fin mars, je vais m’inscrire à un cours de yoga.

5) établir un calendrier :

Je pense que c’est l’étape la plus importante ! Dans un  tableau, vous indiquez l’échéance à laquelle vous voulez atteindre votre objectif, ainsi que les conditions nécessaires pour y parvenir. Dès lors qu’une date ou un délai est précisé, on s’y tient davantage et comme vous vous êtes engagé (e)  (voir étape 3)

6) se réjouir des objectifs atteints :

Prenez RDV avec vous-même pour relire  votre plan d’action et vous donner du feed-back. Soyez fier de vous et de vos succès. Récompensez-vous lorsque vous avez réussi une étape aussi petite soit-elle. Vous créerez ainsi un cercle vertueux. Vous noterez aussi les raisons pour lesquelles vous n’avez  pas respecté vos engagements, et les  modifications de votre plan d’action ou/et  du calendrier pour repartir sur une bonne base.

 

Personne ne change sa vie en une journée, mais c’est possible, pas à pas. Il faut trouver un juste équilibre entre savoir sortir de sa zone de confort et chercher à aller un peu plus loin. Le chemin du développement personnel est un beau chemin enrichissant, mais le cheminement a autant d’importance que la destination de la route empruntée.